Експериментален европейски месец на фотографията в София

Mois européen expérimental de la photo à Sofia‏  


Фотографията: глобален мит и локални измерения

Семинар в София на 11 ноември 2011 

Journée d’études organisée à Sofia, le 11 novembre 2011

 

Faculté de Philosophie – Salle 224 – 11 h 11 – 18 h 18

 


организиран от Философски факултет на Софийския университет  “Св. Климент Охридски”, научен център “Образно изкуство, Съвременно изкуство”, Университет Париж 8, група за изследвания РЕТИНА.Интернационал и Френския институт в България

par la Faculté de Philosophie, Université de Sofia St Clément d’Ohrid, l’équipe de recherche « Art des Images, Art Contemporain », Université Paris 8, le groupe de recherche RETINA.International et l’Institut Français de Bulgarie


Programme

Présentations de 20 minutes suivies de questions-réponses (5-10 minutes)

 

11 h 11 : Ouverture : Ivaylo Ditchev, Maya Grekova, Gilles Rouet et François Soulages

 

11 h 20 – 12 h 30 : PHOTOGRAPHES & PHOTOS : DU MICRO-LOCAL AU MAXI-GLOBAL ?

Bernard Koest, Photographe, Passages (Une exposition sera présentée également)

Kasimir Terziev, Visual Artist, La Photo-reproduction – a Life on It's Own

Ivo Hadjimishev, Photographe, Présentation

 

12 h 30 – 13 h 40 : LOCAL & PHOTOGRAPHIE : LA BULGARIE

Katherina Gadzheva, Université St Clément, Défilés de sports et rassemblements de masse au travers des illustrations photographiques dans les magazines bulgares des années 1950

Gueorgi Lozanov, Université St Clément, Transition politique en Bulgarie et photographie.

Orlin Spassov, Université St Clément, La Photographie dans la presse écrite bulgare : reconstructions historiques et évaluation actuelle

 

13 h 40 – 14 h 30 : Déjeuner

 

14 h 30 – 15 h 40 : ŒUVRES PHOTOGRAPHIQUES & LOCAL/GLOBAL

Petya Slavova, Université St Clément, Essai sur l’in-photographiable : le processus de construction de la Maison dansante à Prague

Eric Bonnet, Université Paris 8, Esthétique du déplacement dans les photographies de Andrea Robbins et Max Becher.

Panayotis Papadimitropoulos, Université de Ioannina, 6 milliards d’Autres : Une tentative de saisir le mythe de l’homme Universalis.

 

15 h 40 – 18 h : PRATIQUES PHOTOGRAPHIQUES & LOCALISATION-MONDIALISATION

Caroline Blanvillain, Université Paris 8, Le portrait photographique : fuite locale et liaison globale

Teodor Liho, Académie des Beaux-Arts, Sofia, La Photographie, créateur de nouvelles icones dans les arts visuels et dans le contexte de la communication publicitaire

Ivaylo Ditchev, Université St Clément, La photo-communication geotaguée, du touriste classique au web surfer

Maya Grekova, Université St Clément, Photographie: une perspective extérieure de l’inaperçu 

Clémence Jarrige, Agence News Pictures, De l'usage de la photographie professionnelle dans un univers mondialisé 

 

18 h – 18 h 18 : Conclusion

François Soulages, Université Paris 8, L’image écartelée entre local et global

 

.....................................................................................................................................

 

Jeudi 24 novembre, 18 heures

Académie Nationale des Beaux-Arts, Sofia

  

Conférence-débat, Alain (Georges) LEDUC

« Regards dissemblables de photographes français sur l’Autre »

 

Jeudi 24 novembre, 18 heures

Académie Nationale des Beaux-Arts, Sofia

 

Conférence-débat en langue française avec interprétariat simultané en langue bulgare et présentation de photographies

 

Cette conférence-débat permettra de présenter trois photographes ayant pris comme sujet des êtres humains issus d’autres cultures que la culture européenne : Afrique, Amérique latine, Asie.

Marc Garanger (né en 1935), tout d’abord, qui reçut en 1966 le prestigieux Prix Niépce. Pendant la Guerre d’Algérie, au cours de son service militaire, Marc Garanger ne cessa de photographier. Il en revint avec plus de deux mille portraits de femmes algériennes, originellement destinés à des photographies d’identité ordonnées par les militaires, mais qu’il avait soigneusement recadrées. Témoigner : voilà ce que le photographe n’aura cessé de faire depuis, par ses livres, ses expositions, ses multiples interviews dans les médias. Depuis, il a sillonné le monde pour des magazines ou ses éditeurs, ses reportages l’amenant toujours plus à l’Est, jusqu’en Yakoutie, dans le Grand Nord Sibérien. Puis récemment (en 2003 et 2004), il a suivi la Chaîne de l’Espoir, les chirurgiens qui opèrent les « enfants bleus » malades du cœur, au Cambodge. Sa photothèque est aujourd’hui riche de plus de deux millions de photographies. En 2010 Marc Garanger a obtenu le Prix du New York Photo Festival pour l’ensemble de son œuvre.

Le travail de Dany Leriche et Jean-Michel Fickinger, ensuite. Ceux-ci, qui œuvrent depuis octobre 2010 désormais en « duo » – ils réalisent et signent leurs photographies ensemble –, nous auront tout d’abord conduits à une relecture de l’image de la femme dans l’histoire de l’art occidental, remettant en perspective, à travers des photographies monumentales, les mythes fondateurs et les constructions culturelles : l’« idéal féminin », la « beauté », la « nudité », la « condition féminine », la « maternité », etc. Des tableaux recomposés en studio, qui nous donnent matière à reconsidérer nos conduites et les préjugés qui les accompagnent. C’est avec cette même volonté de mettre au jour des signes, que leurs derniers travaux les ont menés à produire trois importantes séries de portraits soustraits, cette fois, au présent. Une série vient du Brésil où la société s’est façonnée d’un mélange complexe de plusieurs racines, tandis que deux autres séries proviennent du Mali, où ils ont effectué plusieurs séjours, s’attachant plus particulièrement aux figures des femmes, des mères avec leurs enfants, notamment.

 

Alain Georges Leduc (né à Paris en 1951) est écrivain et critique d’art. Il est actuellement professeur à l’École supérieure d’Art de Metz, où il enseigne des pratiques littéraires et éditoriales, ainsi que l’analyse des formes. Membre de l’AICA (Association internationale des Critiques d’Art), de l’AISLF (Association internationale des Sociologues de Langue française) et de l’AFA (Association française des Anthropologues), il a publié une trentaine d’ouvrages (recueils de poésie, essais, nouvelles et romans). Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Georges_Leduc





 

 

 


 


 

 


Local Global Sofia 11 nov programme
210 ko
Local_Global_Sofia_11_nov_programme.pdf

Pour télécharger,

cliquer ici.

за да свалите

натиснете тук

Création gratuite et facile

Créer un blog pro
Local Global Sofia 11 nov appel1
750 ko
Local_Global_Sofia_11_nov_appel1.doc